soutenez un enfant via nos ambassadeurs !
photo de profil

Nom du projet :

Parrainez via Raoul

Ambassadeur :

Raoul

Retour à la liste des ambassadeurs Je fais un don maintenant !

Invitez vos proches à soutenir ce projet :

Descriptif du projet

Pourquoi suis-je devenu Ambassadeur ?

Je suis devenu ambassadeur au retour d’un voyage de 5 mois à vélo le long du Mékong, pour témoigner de la beauté de ces régions et des difficultés qu’ont les enfants pauvres d’Asie à être scolarisés convenablement.

Or, j’ai été étonné par l’optimisme invincible de ces enfants et l’envie dont ils témoignent pourvu qu’on leur donne leur chance. C’est justement ce que permet le parrainage : rendre leur destin à ces enfants.

Pourquoi avec Enfants du Mékong ?

Au cours de ce voyage, j’ai eu la chance de rencontrer un grand nombre d’enfants parrainés par l’association et j’ai pu constater l’intelligence de son mode de fonctionnement et l’efficacité de son action.

L’association Enfants du Mékong ne cultive pas l’assistanat. Elle s’appuie sur des réseaux locaux, s’adapte à la réalité de chaque pays, accompagne les familles en les responsabilisant. C’est par l’école, et donc par le travail et l’engagement, que ces jeunes s’en tireront et pourront participer au développement de leur pays.

Pour moi, qu'est-ce que le parrainage ?

On ne se rend pas toujours compte de l’importance qu’a le parrain dans le quotidien de ces enfants et de leur famille. Dans notre vie d’Occidentaux occupés et très sollicités, le parrainage est une activité, un engagement parmi tant d’autres.

Pour l’enfant parrainé, nous sommes la chance de sa vie.

Au-delà de l’aide financière, le parrainage est une façon de dire à ce jeune : « Vas-y, je crois en toi. Tu peux t’en sortir. » Même si on ne trouve pas toujours l’occasion de lui dire, c’est bien comme cela que c’est compris.

Enfants du Mékong et Raoul vous remercient !

Votre parrainage va permettre d’améliorer concrètement le quotidien de votre filleul : en plus de trouver le chemin de l’école, il sera nourri, habillé et parfois soigné. Au-delà de ce soutien financier, c’est aussi un lien affectif qui se tisse avec votre filleul au fil des années. Il vous écrit deux ou trois lettres par an qui vont vous permettre de découvrir son quotidien et suivre sa scolarité.

Je fais un don maintenant !