soutenez un enfant via nos ambassadeurs !
photo de profil

Nom du projet :

Parrainez via Hélène

Ambassadeur :

Hélène

Retour à la liste des ambassadeurs Je fais un don maintenant !

Invitez vos proches à soutenir ce projet :

Descriptif du projet

Pourquoi parler du parrainage autour de moi ?

Volontaire "Bambou" aux Philippines en 2013-2014, j'ai fait une promesse à mes petits filleuls, celle de ne pas les abandonner. Un moyen très concret s'est rapidement imposé à moi : trouver des parrains pour la liste infinie des filleuls en attente. Promesse faite, promesse tenue. 

Pourquoi avec Enfants du Mékong ?

J'ai travaillé avec Enfants du Mékong. Ils ont une vision de l'homme à laquelle j'adhère. Par ailleurs, si ça peut rassurer les parrains ou futurs parrains, l'argent qu'ils envoient est bien transmis aux filleuls. J'ai vu les transferts. Une grande transparence !!! 

Que représente le parrainage pour moi ?

L'idée du parrainage est pertinente. Offrir un parrainage à un enfant ne signifie pas seulement envoyer cet enfant à l'école. Cela signifie sauver toute une famille de la misère. Une fois diplômés, les filleuls financent les études des plus jeunes, achètent la nourriture de la famille, reconstruisent la maison... Certains s'engagent auprès d'Enfants du Mékong. La générosité des parrains entraîne celle des filleuls. Une magnifique spirale positive. Par ailleurs si le parrain s'investit en échangeant des lettres avec son protégé, il peut changer sa destinée.

Je connais l'histoire de cet étudiant en fin d'études supérieures originaire de la décharge de Cebu qui, découragé, avait arrêté ses études. Il a reçu entre temps une lettre de son parrain très encourageante. Voici ses propos : " Tu es le modèle de mes enfants. Ils aimeraient te ressembler." Le filleul a essuyé ses larmes et s'est rendu très vite sur les bancs de sa faculté. Il est diplômé l'été prochain.

Enfants du Mékong et Hélène vous remercient !

Votre parrainage va permettre d’améliorer concrètement le quotidien de votre filleul : en plus de trouver le chemin de l’école, il sera nourri, habillé et parfois soigné. Au-delà de ce soutien financier, c’est aussi un lien affectif qui se tisse avec votre filleul au fil des années. Il vous écrit deux ou trois lettres par an qui vont vous permettre de découvrir son quotidien et suivre sa scolarité.

Je fais un don maintenant !