soutenez un enfant via nos ambassadeurs !
photo de profil

Nom du projet :

Parrainez via Céline

Ambassadeur :

Céline de M.

Retour à la liste des ambassadeurs Je fais un don maintenant !

Invitez vos proches à soutenir ce projet :

Descriptif du projet

Pourquoi suis-je devenu Ambassadeur ?

Mon engagement auprès de mon filleul cambodgien dure depuis maintenant 6 ans et est passionnant grâce aux courriers que l’on s’envoie régulièrement. Je l’encourage dans ses études, il commence à me poser des questions sur ma culture, je « l’entends » grandir, s’affirmer, maintenant c’est même lui qui me rassure en me promettant qu’il travaille bien et qu’il va continuer. Offrir la possibilité à d’autres d’avoir ces échanges privilégiés, ne serait que bonheur rendu !

Si l’on ne fait rien, il ne se passera rien. Si on tente, il ne se passera peut être rien mais on aura essayé. Alors, ne pas rester statique, oser, avancer ; faire avec ce que l’on peut même si cela n’aide qu’une personne dans le monde. A plusieurs on peut soulever des montagnes, non ?

Pourquoi avec Enfants du Mékong ?

Les contacts avec Enfants du Mékong à propos de mon parrainage (marrainage ?) et de mon filleul ont toujours été faciles et j’ai toujours reçu des réponses bienveillantes, rapides et efficaces de leur part. La gestion financière me paraît transparente, je sais où va mon argent.

De plus, et surtout, Enfants du Mékong trace le chemin entre l’enfant et l’école. Quoi de plus important que l’éducation ? Savoir lire, écrire, compter, un luxe dans certains pays d’Asie et ailleurs. Etre aidé à la condition de s’instruire, le contrat est pour moi sain et clair. Et Enfants du Mékong me donne la possibilité d’offrir mon aide avec cet engagement.

Comment vais-je trouver des parrainages ?

Avec les moyens du bord pour le moment ! Facebook, amis, famille…peut-être plus tard les écoles.

Enfants du Mékong et Céline de M. vous remercient !

Votre parrainage va permettre d’améliorer concrètement le quotidien de votre filleul : en plus de trouver le chemin de l’école, il sera nourri, habillé et parfois soigné. Au-delà de ce soutien financier, c’est aussi un lien affectif qui se tisse avec votre filleul au fil des années. Il vous écrit deux ou trois lettres par an qui vont vous permettre de découvrir son quotidien et suivre sa scolarité.

Je fais un don maintenant !